JULIE ANDRÉ T.

Résidence de commissaire | 2020-2021

Comment explorer le dépaysage en tant que processus expositionnel? Est-il possible d’aborder l’action de dépayser comme un acte performatif du commissaire? Qu’en est-il de l’idée de dépayser une œuvre? À quel moment, dans quel contexte ce geste artistique et esthétique devient-il politique? En explorant le dialogue entre les œuvres, mais aussi en relation avec d’autres objets, textes, archives et documentations in situ, comment investir la mise en espace-scène de l’exposition sous le thème du dépaysage? Cette sensation, ce sentiment de dépaysement peut-il être un tremplin vers l’exploration d’horizons autres? Voilà quelques questions qui m’habitent et qui serviront de trame de fond à ce projet de commissariat. Les enjeux émergeant du dépaysage, qu’ils soient abordés d’un angle conceptuel, poétique, ou théorique, contribueront à nourrir une réflexion plus large d’ordre philosophique, sociologique, historique, politique, l’écologique et artistique.  L’exposition considérée, à priori comme un aboutissement se présentera davantage comme un espace-laboratoire. Ma démarche en tant que commissaire-artiste implique la documentation et la monstration du processus de recherche, d’échanges avec les artistes, mais aussi avec le public, afin de créer un « espace » de discussion, de réflexion, d’errance poétique. Ce projet sera aussi l’occasion de mettre en œuvre une dramaturgie de l’exposition qui consiste d’abord à une forme d’écriture de l’espace, du parcours, de l’expérience esthétique et du discours esthétique et conceptuel. Dès lors, cette dramaturgie servira de guide dans la mise en œuvre des expositions. Au final, une question reste le let motive de toute cette entreprise : comment faire Art Autrement? Pour y répondre je garde en tête le concept lumineux de la Relation d’Édouard Glissant qui consiste à « … aller vers l’autre en essayant de se changer en échangeant avec l’autre, sans se perdre ni se dénaturer. »*.

 

**(www.edouardglissant.fr)

Expositions

© Patrick Simard

 
 

418 690 3182

114 rue Bossé, Chicoutimi G7J 1L4

©2019 par Le LOBE. Créé avec Wix.com