Megan Voghell | droppages

"Mégane a fait de la salle d'exposition un terrain d'exploration et de création d'une série d'œuvres issues des langages forgés par internet. Droppages, c'est des messages largués dans une salle blanche, c'est l'autocollant sorti de la fenêtre de discussion -dénué de son message-émotion-, c'est le tag sur des objets domestiques, c'est l'échec d'une captation vidéo, c'est l'attente d'un message "vu", un "vu" largué. 

Les œuvres de Mégane Voghell s'insèrent dans le contexte du post internet à travers l'idée de la correspondance. Correspondance au sens littéral et littéraire du terme, mais aussi correspondance comme dialogue entre la matière numérique et la matière physique, entre le texte-image et son nouveau support tangible. Un support qui, parfois, est matériau brut (par exemple le storymousse), parfois objet domestique. Un décalage entre les objets, leur symbolique, et l'élément textuel qu'ils portent."

Extrait du texte de Stéfanie Requin Tremblay, disponible dans le magazine Obsolescence pop.

Résidence | 1er au 26 février 2016

Exposition | 26 février au 18 mars 2016

©Patrick Simard

418 690 3182

114 rue Bossé, Chicoutimi G7J 1L4

©2019 par Le LOBE. Créé avec Wix.com