Rédiculum vitraille, omnia caniche de poulet: J'y suis arrivé sans rien brûler dans l'eau (TOUTY)

Mephisto Bates 

Bio // Démarche 

Né à Montréal, il a passé son adolescence dans la ville de Mascouche avant de retourner s’établir dans sa ville natale à l’âge de 21 ans. Il a entamé des études collégiales en arts visuels au Cégep du Vieux Montréal en 2013 jusqu’à ce qu’il décide d’investir tout son temps dans ses projets personnels. 

 

Autodidacte et multidisciplinaire, Mephisto Bates a touché à une panoplie de disciplines artistiques. Il s’est plus particulièrement investi dans la peinture, la sculpture, l’installation et la musique. Étant très engagé dans le monde artistique, il a participé à plusieurs expositions collectives et évènements de peinture en direct, tout en se dévouant à des expositions solos.

 

En 2017, il eut l’opportunité de créer pour notamment le Festival SOIR, le Festival Mode et Design, le Festival arts et culture du Projet Ex, le Festival Santa Teresa et le Festival OUMF.

 

L'œuvre de Mephisto Bates est grandement inspirée par le mouvement québécois des Automatistes des années 1940 qui préconisait une approche expérimentale basée sur l’intuition et la non-représentativité.

 

Dans le même esprit, Bates tente de délaisser tout ce qui tient de la rationalité, de la réflexion et du préconçu pour l’intuition, la liberté et la spontanéité. C’est dans une célébration de la perte de contrôle et du laisser-aller qu’il réussit à créer son propre langage pictural autoréférentiel singulier, authentique et brute. Ce qu’il nomme parfois ses « dessins d’enfant à grande échelle » témoignent spécialement du passage énergique de l’artiste, valorisant son processus artistique par sa gestuelle et ses textures.

 

Son univers éclaté, où l’interaction entre les couleurs et la composition est privilégiée, se caractérise par ses couleurs pastelles et primaires.