© Arttexte

RÉSIDENCE DE COMMISSAIRE

2022-2023

Pour une nouvelle année, le centre d’artistes Le LOBE accueille un commissaire entre ses murs pour l’année 2022-2023. C’est l’artiste Thierry Marceau qui va pouvoir explorer le commissariat au LOBE avec la thématique suivante : Devenir meilleur

BIO

Depuis son entrée sur la scène artistique québécoise, il y a vingt ans, Thierry Marceau est reconnu comme un performeur. Par son irrévérence et sa quête constante de tirer cet ennuyeux médium vers les projecteurs étincelants du spectacle, ses recherches sont systématiquement hors de saison, identifiant le convenu pour le déconstruire, questionnant avec un malin plaisir celles et ceux qui l’auront invité.


Cette fois, le Lobe l’invite à se prendre pour un commissaire. Facile d’imaginer que ce sera une
catastrophe.


Thierry Marceau a grandi à Oka. Il a complété des études de maîtrise en arts visuels et
médiatiques à l’Université du Québec à Montréal. Vous l’aurez remarqué si vous étiez à VIVA!
Art+Action en 2006 et 2009, au centre Clark ou au ElvisFest de Brantford en 2007, au Théâtre
Plaza, à la Galerie de l’UQAM ou à la Nuit Blanche de Toronto en 2008, aux funérailles de
Michael Jackson à L.A. en 2009, au M :ST de Calgary en 2010, au Gala des arts visuels en 2011
et 2012, au 2-22 réalisant le 1 er 1% performatif (2012-2016), à l’Ajagemo Gallery du Conseil des
Arts du Canada en 2017 ou à la Nuit Blanche d’Edmonton en 2018. *Il est possible que vous
l’ayez vu dans plusieurs autres endroits.

MOT DU COMMISSAIRE 

«Devenir Meilleur»
Parcours initiatique orienté par Thierry Marceau, commissaire invité.

 

Par un parcours en résidence de quatre semaines intensives, les artistes seront guidés dans une série de préceptes ayant pour objectif de déplacer leur pratique artistique et les pousser à devenir meilleurs.

 

Les deux premiers artistes ont été sélectionnés par le commissaire pour leur pratique multidisciplinaire ayant un volet performatif. Ils devaient avoir cette propension à la prise de risque et une approche ouverte du travail créatif. Ouverte aux interventions du commissaire. Ils devaient connaitre la manière de travailler de Thierry Marceau… et s’y plaire… en rêver depuis longtemps.

 

Dans ce programme créatif (ayant lieu dans une ancienne école primaire), Marceau interviendra sans retenue, jouant de son statut hiérarchique. Il testera ainsi les rapports d’autorité et d’influence sur les artistes invités : Mephisto Bates (ancien étudiant de Thierry Marceau, au Cégep du Vieux Montréal en 2013), et Donald Abad (ancien professeur de Thierry Marceau, à l’Université Paris 8 en 2004).

 

«C’est généralement dans la cour d’école que tous les problèmes se règlent.»

 

-Maxime Desbiens-Tremblay

 

Un appel de dossier sera ouvert pour la sélection du troisième artiste.